Démarche Municipalité amie des aînés

« UN PAS DE PLUS… POUR LE RESPECT DES AÎNÉS DU SUD-OUEST », VOLET DÉMARCHE MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS

Le 1er octobre 2007, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a lancé le Guide mondial des villes amies des aînés, à la suite d’un vaste projet de recherche qui a été mené dans 33 villes à travers le monde. Cet outil permet de poser un regard sur le vieillissement actif et sur les diverses façons d’adapter nos milieux de vie aux besoins des aînés.

Une municipalité amie des aînés encourage le vieillissement actif en optimisant la santé, la participation et la sécurité des citoyens âgés, pour améliorer leur qualité de vie.

Concrètement, une municipalité amie des aînés adapte ses structures et ses services afin que les personnes âgées aux capacités et aux besoins divers puissent y accéder et y avoir leur place.

Cette vision a été reprise par le Gouvernement du Québec. En collaboration avec le Centre de recherche sur le vieillissement du Centre de santé et de services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS), plusieurs municipalités pilotes participent à une expérimentation afin d’obtenir la reconnaissance Municipalité amie des aînés.

Une municipalité qui se soucie des besoins des personnes aînées est une municipalité qui :

  • met un frein à l’âgisme;
  • sait adapter ses politiques, services et structures;
  • agit de façon globale et intégrée;
  • favorise la participation des personnes aînées;
  • s’appuie sur la concertation et la mobilisation de toute la communauté.

Dans le cadre du projet « Un pas de plus…pour le respect des aînés du Sud-Ouest », un financement du programme SIRA (Soutien aux initiatives visant le respect des aînés), a été obtenu par le ROPASOM, notamment pour faire reconnaître l’arrondissement du Sud-Ouest comme Municipalité amie des ainés.

Suite à la présentation du portrait de la situation des aînés le 25 novembre 2010, le ROPASOM a organisé des groupes de travail pour que soit élaboré le plan d’action 2011-2013.

Après avoir identifié des problématiques en lien avec la thématique de chacun des groupes, le comité consultatif a décidé de 5 priorités :

  • Priorité 1 : Rendre accessible l’information concernant les ressources destinées aux aînés dans le Sud-Ouest
  • Priorité 2 : Permettre aux aînés de participer à des activités selon leurs intérêts
  • Priorité 3 : Favoriser les déplacements
  • Priorité 4 : Valoriser les compétences des aînés pour dynamiser la vie de quartier
  • Priorité 5 : Permettre une vie à domicile sécuritaire et enrichissante

Plan d’action à télécharger : Plan d’action – Municipalité amie des aînés 

English version : Action plan – Age friendly community

Pour obtenir le portrait de la situation en version électronique : vous pouvez contacter Anne-Laure Marcadet au 514-989-8226 ou à ropasom@videotron.ca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s